Articles avec le tag ‘Musique’

Out – NTM la Benzzz

Au revoir les rappeurs. Vous les avez déjà vus sur scène ? Houuuuuuhou ça décape !

Faute de pouvoir avoir le clip le vrai, je vous propose, pour compenser, une version plus second degré et « respectueuse » de l’image de la femme bonne écoute :

Out – Tenacious D Fuck her gently

Comme il dit ce bon monsieur, il faut varier les plaisirs… Et varier les plaisirs, ça passe aussi par laisser sa place pour un morceau dont le clip fut censuré à sa sortie. LaFemmeObjetCestMal qu’ils disaient les censeurs…

Muxu les gens.

Out – Buzzcocks orgasm addict

Bye bye Buzzcocks. Le titre est de 1977. Pfiouff. La suite est assurée par Tenacious D, ai-je vraiment besoin de le préciser ? ?? ??? C’est Benoit qui m’a suggéré ces deux morceaux. Merci :)

Out – -M- et tanagra (bcp de tirets là non ?!)

Parfois, un peu de notoriété suffit à faire passer un solo éculé. Elle te fout la gaule Tanagra ?  Tu ne sais pas ce qu’est la gaule ? C’est ce bâton qui, dans des mains avisées, sert à faire tomber les noix du noyer.   Avoir la gaule pour s’offrir le plaisir des noix. Présenté comme ça, on sent bien poindre le gaulois qui est au fond de nous…
Lire la suite »

Out – Mano qui y croyait

Quelque part, je suis certain qu’il y croit plus. Mais toi ? Toi ? T’y crois toi en l’amour ? Non, évidement, pas le moins du monde. Tu sais que c’est vrai, alors, pas besoin de croire, juste de t’écouter. Mano quitte le devant de la p’tite scène de LesBlogsCestMal pour aller faire un petit Tourtour où lui plaira et laisser place à -M- qui ouvre le bal d’une nouvelle série de chansons toutes traitant du même thème.

Out – Les feignasses

L’apologie du rien faire s’achève en même temps que se termine cette semaine. Profitez bien de ces quelques jours pour mettre en œuvre ce que vous aurais pu tiré de cette série de chansons. Enfin, si ce n’est pas trop pour vous…
La sieste illustrée le tableau de Van Gogh à un pouvoir soporifique non négligeable non ? D’ailleurs pourquoi associe t’on si souvent la sieste à la paresse alors qu’en général, une sieste et ça repart ! Tant qu’on est dans la séance des remarques, vous remarquerez (je vous le disais à l’instant même) que de la jeune femme se dégage un petit quelque chose qui n’inspire pas vraiment la quiétude nécessaire à échapper par un petit somme à un quotidien devenu trop pesant…


Marc Antoine Girard de Saint Amant (juste ça) écrivait :

Le paresseux – 1631 :

Accablé de paresse et de mélancolie,
Je rêve dans un lit où je suis fagoté,
Comme un lièvre sans os qui dort dans un pâté,
Ou comme un Don Quichotte en sa morne folie.

Là, sans me soucier des guerres d’Italie,
Du comte Palatin, ni de sa royauté,
Je consacre un bel hymne à cette oisiveté
Où mon âme en langueur est comme ensevelie.

Je trouve ce plaisir si doux et si charmant,
Que je crois que les biens me viendront en dormant,
Puisque je vois déjà s’en enfler ma bedaine,

Et hais tant le travail, que, les yeux entrouverts,
Une main hors des draps, cher Baudoin, à peine
Ai-je pu me résoudre à t’écrire ces vers.

Pour compléter cette série de billet sonores qui se conclu aujourd’hui par celui ci, j’aurais bien mis à l’honneur « Nous » d’Alexis HK, mais point de clip, pas même la moindre petite chose qui s’en rapproche.

Pour compléter cette série, j’aurais bien mis à l’honneur « Poil dans la main » d’Higelin, mais là encore point de vidio :

Bien-sûr, Thomas Fersen nous quitte sur les deux pieds qui lui restent. Il a une belle cafetière Thomas.

Vous pouvez retrouver Juliette ici, qui nous a fait une belle éloge du non faire aussi.

Et pour conclure ce billet voici quelques lignes (soit disant signées Nicolas S.) qui apportent la contradiction :

« Le paresseux veut avoir de quoi vivre, et ne veut pas travailler ; ainsi il demeure dans l’indigence : mais l’âme de ceux qui travaillent s’engraissera, et sera comblée de biens. »
Citation de la Bible ; Livre des proverbes, XIII, 4 – IVe s. av. J.-C.

C’est Antoine Molinero et Vincent DeuxOreillesCestMal qui illustrent ce billet avec talent.

Ex’Pau – Guénolée Carrel

Guen au chocolat !

Une première sur LesBlogsCestMal ! On annonce une expo (c’est à la fin du billet que ça se passe, en attendant, un peu de baratin). Guénolée Carrel exposait au Sachabar. Exposait oui, je suis un peu à la bourre. Mais, on se fout un peu de toutes ces considérations. Alors, passons à l’essentiel, le travail de l’artiste. La série présentée est nommée « Musique » juste parce que les toiles ont toutes été faites sous l’emprise de la musique. Et pas du tout comme certains de vos esprits tordus et épris d’éthymologie pensaient, a savoir qu’elles avaient toutes été inspirées par une muse. Muse-ique qui vient de la muse… Sous l’emprise de la musique, dans le cas présent, ça veut dire sur scène, avec de vrais musiciens, de vrais instruments et, m’a t-on dit un vrai public. Sans cet éclairage, il est vrai que je n’aurai pas apprécié les choses à leur juste valeur. Mais une fois la lumière de l’explication projetée sur la série de toiles, le lien saute aux yeux.

Pour revoir tout ça, Lire la suite »

Pierre Bastien – Mécanologie

Il n’y a parfois rien à dire, juste à regarder, à écouter. Prendre le temps nécessaire à se rendre compte, que  là, vit la poésie, là, dans le soulèvement du couvercle de la théière, là dans le verre d’eau, là dans le bruit soyeux de l’ouverture des ciseaux, là, là, là. Juste sous vos yeux,même si c’est votre ouïe qui titillant votre curiosité a guidé vos pas…

Pierre Bastien présentait à la maison de l’étudiant ses machines musicales. Mécanologie !

Florence and the machine ou quelqu’autre

Un billet qui me démange depuis un bon moment. Il rompt un peu avec le cycle – je sais, il faut que je me sèvre d’ARTE – en cours sur la paresse ou le rien foutage (pour ceux qui préfèrent les mots qui n’existent pas encore).
Il n’y a qu’à l’écouter. Perso je suis fan.
Internet c’est bien, mais il n’y a jamais une vidéo avec un son correct. Je vous met celle-ci, qui à mon avis donne bien la mesure de ce que j’aime chez Florence & xxx .


Florence & The Machine – Dog Days Are Over (Acoustic)
envoyé par Henrietta-Aime-Fumer_Tv. – Clip, interview et concert.

Et celle ci qui est facile à regarder pour vos petits yeux fatigués. ( Lire la suite »

Out – Juliette « La paresse »

Un sujet « inépuisable » (ah ah) ! Juliette vous a plu ?

Out – Mano Solo

Mano Solo : 24 avr 1963 – 10 Jan 2010. :(

Out – Didier Super « petit papa chinois »

Punks not dead. :Yeah: Ils ont juste changé de look et s’habillent comme des geeks, mais ils ont réussi à préserver l’essentiel, chanter faux et foutre le bordel.

Donc, fini les réjouissances de noël, « out » le délicieux et chaleureux esprit qui m’a motivé pour mettre Didier Super à l’honneur. Et direction une autre réalité.
Juliette à l’honneur pour quelques jours ou semaines et vous savez quoi, chaque fois que je dis Juliette, je pense Juliette Nourredine, et là où ça se corse un peu, c’est qu’une fois son nom ajouté, inévitablement mes pensées vont vers Didier Morville. Il n’y a pourtant pas le moindre rapport entre eux. Les pans de cette chanson ? Si vous avez une idée, dites toujours.

Bon, ben salut !

Out – Soma « Get down »

Je leur ai trouvé un petit côté classieux et brutal façon Orange mécanique. Je me mouille pas trop effectivement… Ils vous ont plu ?

Rendez leur visite, ils passent peut-être près de chez vous :  Leur myspace, c’est ici !

Ils sont remplacés en première page par Didier Super ! L’esprit de noël m’envahit aussi que voulez vous, en plus le rébus du clip est très chouette.

Passez de joyeuses fêtes les gens.

Duo acoustique

Bon, je vous accorde que c’est un vieux truc. Mais, j’aime vraiment ce duo, et c’est pas tous les jours que de la musique me fait wahou comme ça et que dans le temps, le plaisir ne fane pas.

Bonne écoute ;)

Prohibition – Brigitte Fontaine

Le clip est conceptuel, une fois la première image vue, vous pouvez lire l’article sans rien rater de la vidéo…

J’ai découvert Brigitte Fontaine grâce à un ami routier. L’actualité alors, c’était « genre humain », des textes d’une poésie pas toujours abordable (pour moi….) des arrangements audacieux pour l’année (1995) et ce coté chanteuse lyrique qui transpire dans presque tous les titres. Tout ça m’a conduit à aller la voir sur scène pour Kékéland entre autres. Concert pendant lequel bon nombre de chansons seront revisitées dans une délicieuse sauce berbère (merci Areski). Il y aura après ça une apparition sur l’album de Noir Désir, des collaborations avec M, Sonic Youth.

Lire la suite »

Mes débuts de blogueur

En guise d’avant propos et de premier billet, un peu d’historique. Voici donc les quelques articles publiés sur Pingoo notamment qui ont fini de me donner envie de me lancer.

Le premier est consécutif à la vidéo tournée pendant l’université d’été de l’UMP et le climat effroyable qui règne sur la conversation.

Le second concernait un coup de cœur musical.

Et pour finir le troisième sur les difficultés de trouver un emploi de nos jours…

Euh, avant de vous quitter chers amis premiers visiteurs, sachez que l’entête va changer, le chien va malheureusement disparaitre. Comme tout ce qui est vivant à une fin, je me dois d’annoncer la que la sienne et proche. (Premier scoop sur LesBlogsCestMal ?)

Qques photos
Truc rouche et noarBochicosCox&puceronsAraignéeAbeilleNuancier de vert
A voir aussi